Vendredi 20 juin 2014 5 20 /06 /Juin /2014 19:06
Un après-midi de boulot, c'est pas toujours comme on le pense. Pas de vignes, pas de cave, pas de compta, pas de courrier. Juste traîner à table avec les saisonniers, raconter des conneries en buvant des coups. Un repas en famille chez les Mosse, les frites d'Agnès, la mayo du Syl, et le vin de René qui fait couler le tout. Traîner un verre à la main, discuter avec monsieur Ratapoil , jouer avec Philo, déguster à nouveau, finir la Moussamoussette. Du boulot quoi, de la vie surtout.
Par PZ - Communauté : vin, vignes et vignerons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 11 juin 2014 3 11 /06 /Juin /2014 17:48

Hier soir, projection en avant première à Angers du dernier film de Jonathan Nossiter : Résistance Naturelle.


De cette super soirée, un mot résonne pour moi, authentique.


Car comme le dit Thierry Puzelat, plus que de vins naturels, parlons de vins authentiques.


Ce film, comme les gens qui s'y expriment, comme les vins qu'ils produisent, comme ceux que l'on aime boire, il l'est, authentique.


Bancal parfois, un peu foutraque mais plein d'energie et de sincérité. Avec du caractère, de la générosité, une volonté de vivre, de celle qui ne se plie pas face à la norme. Un film comme nous
et nos vins, pas standardisés, pas parfaits, pas botoxés, mais vivants, résistants, honnêtes.


Et comme dirait Thierry, un film d'honnête homme, tout comme les vins que nous aimons.
Par PZ - Communauté : vin, vignes et vignerons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 26 novembre 2013 2 26 /11 /Nov /2013 20:46

A : Association de vignerons de qualité, pour la plupart

B : Bière des Faucheurs, boisson vendue pour que Bruno parte en vacances

C : Courault, mouton faisant des vins de qualité

D : Daviau, autre vigneron de qualité qui ne ressemble pas à un mouton

E : Electricité, quand on la coupe, on fait partir les trainards

F : Familial, salon où les parents viennent avec leurs enfants même quand ces derniers ne peuvent prendre le volant

G : Gourmandise, on y trouve des crêpes, du miel et du poisson fumé, ne pas tout melanger

H : Humeur, plutôt bonne dans l'ensemble

I  : Inventivité, le mobilier de Damien

J : Jérémie Ménard, un collègue qui parle trop

K : Kaolinite, un joli mot dont on ne sert pas assez souvent

L : Lundi :  de 10 h à 12 h, mais on a quand même servi des clients à 17 h

M : Merci à vous tous d'être venu

N : Noella, vigneronne qui vient goûter des vins de qualité

O : Oasis, boisson qu'on ne trouve pas sur le salon

P : Przezdziecki, cela se prononce comment ?

Q : Qualité, niveau des vins du salon, sauf pour...Voir A

R : Restauration, crêpes au miel et poisson fumé, sinon sandwiches au boudin

S : Saurigny, vigneron avec des cheveux, mais alors, les cheveux...

T : Thierry Puzelat, autre vigneron venu voir qu'on pouvait faire des vins de qualité

U : voyelle dont je ne sais quoi faire

V : Vin dont l'abus nuit à la santé mais qui a réuni 850 personnes au salon, et on a consommé modérèment, sauf, non, je dénonce pas

W : Wladyslaw, prénom de mon papa

X : paramètre qu'on peut associer à Y ou à Jean Christophe Garnier selon l'heure

Y : Y'ad la joie, voir J

Z : consonne figurant 3 fois dans mon nom, merci W

Par PZ - Communauté : vin, vignes et vignerons
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Dimanche 27 octobre 2013 7 27 /10 /Oct /2013 13:23

A y est, vendanges terminées !

Et le bilan est plutôt positif.Un peu plus de blancs que l'année dernière ( c'était pas difficile non plus de mieux faire ), des degrés convenables avec une matière première de qualité.

Pour le gamay, un peu de tri, certes, mais ramassé à temps pour un rendement correct au vu de cette année compliquée.

Ne pas se plaindre, les collègues en ont bavé, je suis passé entre les (grosses) gouttes et m'en sort plutôt bien.

Qui plus est les fermentations sont bien actives, le rouge est presque terminé, le blanc trouve son rythme de croisière. on en oublie du coup le cabernet avec lequel, à défaut de Polonaise, on fera de la confiture sauf si les étourneaux passent par là...

Merci encore à tous les vendangeurs et, Santé !

Par PZ - Communauté : vin, vignes et vignerons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 11 septembre 2013 3 11 /09 /Sep /2013 15:34

A un copain qui me disait qu'il en avait marre de cotoyer des abrutis dans son domaine professionnel, j'ai dit de devenir vigneron. Il m'a rétorqué, fort justement, qu'il connaissait des vignerons se prenant pour des champions du monde sans avoir su faire du vin. Pas faux, la connerie étant la matière la mieux partagée, elle pouvait aussi sévir dans notre monde de vignerons.

C'est vrai que j'en connais quelques uns (ou unes d'ailleurs, il n'y a pas de genre y échappant) : Ceux, installés sur un domaine réputé, qui vous toisent de haut mais ne sont jamais allés dans leurs vignes sauf accompagnés de journalistes.

Il y a celui là qui, première vendange  faite, se croit le roi du monde et se pose comme l'incontournable vigneron du coin, prêt à donner des conseils de vinification. Ou encore celui-ci , déguisé en paysan, qui vous dit qu'il travaille ses terres avec son ch'val, un joli bourrin qui passe le plus clair de son temps dans son enclos. Et aussi les nauséabonds, qui parlent juiverie internationale et franc-maçonnerie, se défendant d'être antisémites, bien sur. Et puis les obsédés du zéro soufre, qui en trouvent même quand il n'y en a pas, dont on regrette parfois qu'ils n'en aient pas mis un peu, pire, ceux dont on aimerait qu'ils nous montrent les analyses de leurs divins nectars. Il y a les pros, ceux qui vous vendent leurs daubes frelatées pour des prouesses techniques, et sont bien aise de critiquer vos vins au moindre défaut. Il y a celle qui oublie de dire merci quant on la dépanne. Bref, il y en a.

Mais surtout il y a les autres.

Ceux qui vous mettent le pied à l'étrier. Ceux qui vous proposent un coup de main sans qu'on l'ait demandé, qui vous prêtent un outil sans rien attendre en retour. Ceux dont la cave comme la table est grande ouverte et dont on a du mal à sortir. Il y a celui-là qui, quand on le quitte, vous remplit les bras de bouteilles.


 

Il y a les aidants, les généreux, les simples, les collègues, les amis. Il y a les miens.

Par PZ - Communauté : vin, vignes et vignerons
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

Profil

  • PZ
  • Le blog de stephan pz
  • Homme
  • 30/06/1966
  • Musique cinéma gourmande lecture gourmand
  • Jeune vigneron (45 balais et 6 vendanges) sur 2,5 ha de chenin, cabernet et gamay en Anjou. Papa de 3 enfants, marié à une Marie Jeanne, entouré d'une sacré famille et d'une bande d'amis pour faire des vins bios, au plus près de la nature.
  • En couple

Derniers Commentaires

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés